Plus de billets de 500 euros dans les transactions du comptoir achat or et argent à partir de fin janvier

La zone euro s’apprête à mettre un terme à la production des billets de 500 euros qui, selon les autorités bancaires et politiques, sont plus appréciés par les hors-la-loi. D’ailleurs, la plupart des pays de la zone euro ont décidé de ne plus émettre le billet d’ici fin janvier.

Cette information est confirmée par plus de la moitié des banques européennes. En effet, 17 sur les 19 grandes institutions financières de la BCE sont sur la même longueur d’onde, c’est-à-dire arrêter de produire les billets de 500 euros.

La fin de vie du billet de 500 euros en Allemagne et Autriche est repoussée en avril

L’Allemagne et l’Autriche quant à elles vont bénéficier d’une rallonge du délai de production du billet jusqu’en avril. Cette prolongation de délai s’explique par des raisons de logistique. À cela s’ajoute une transition qui se veut douce.

Le billet de 500 euros, en gardant son cours légal, peut continuer d’être utilisé pour les paiements et l’achat d’or à Nantes selon la Banque Centrale Européenne (BCE).

Le billet de 500 euros valide pour l’achat d’or à Nantes ?

L’annonce était faite pour 2016 par la Banque Centrale Européenne. Mais, une suppression brusque pouvait engendrer des activités illicites : c’est du moins ce que pensent les experts. La plus grande raison concerne aussi le billet de 1000 francs suisse qui est largement supérieur à 1000 euros.

Avec cette hausse de la valeur du billet et sa portabilité, les autorités pensent que les réseaux mafieux en seront à la solde pour diverses activités, dont :

– le blanchiment de capitaux ;
– l’achat or Nantes, des métaux précieux et diamants ;
– les commerces illicites ;
– le financement du terrorisme.

En attendant ce délai, le billet violet continue son aventure pour l’achat Or Nantes en toute légalité.