Focus sur les diamants de synthèse

L’univers du diamant a connu une innovation certaine avec l’arrivée des diamants de synthèse. Ils sont actuellement en train d’occuper le marché français en permettant des acquisitions à des prix bien moindres que ceux affichés pour des pierres naturelles. Une nouvelle physionomie s’annonce ainsi pour les producteurs, les vendeurs et tous ceux qui s’intéressent au rachat de pierres précieuses à Nantes comme partout ailleurs.

Des diamants de synthèse plus rapides à produire

Comme on le comprend à leur nom, les diamants de synthèse n’ont pas été obtenus de façon naturelle, mais plutôt par le travail de l’homme. À peine quelques semaines suffisent pour obtenir un diamant de synthèse tandis que le diamant naturel a dû prendre d’innombrables années pour se former dans la terre. Mais, la différence s’arrête à peu près là.

En effet, quoique ce nouveau diamant ait vu le jour par des effets de synthèse en laboratoire, reproduisant exactement les étapes de la formation d’un diamant, le rendu n’en est pas moins époustouflant. Les caractéristiques de ces deux formes de diamant, naturel et synthétique, sont parfaitement identiques sur le plan physique et celui chimique. À l’œil nu, rien ne laisse entrevoir qu’il y ait une quelconque différence.

Prendre en compte le diamant de synthèse dans le Rachat diamant Nantes

Au départ, la vente des diamants de synthèse ne représentait qu’un très faible pourcentage du marché de ce bijou précieux.

Pourtant, à partir de 2018, la demande a flambé, laissant même entrevoir une nouvelle course à la pierre précieuse. Cette constatation provient d’un rapport annuel touchant le secteur de l’horlogerie-bijouterie. Et on peut aisément croire que les prix bien plus accessibles du diamant de synthèse y soient pour quelque chose, sans compter son aspect tout aussi attrayant et remarquable.

Vous pouvez ainsi retrouver ce diamant à présent dans une boutique occasion bijoux haut de gamme, car la demande est bel et bien réelle. Les achats sont de l’ordre de 6 % sur toutes les demandes relevées au 4e trimestre de l’année 2018 et concernant précisément des bijoux aux diamants de 0,3 carat et plus. Ces chiffres sont répertoriés pour plus de 2000 boutiques à travers toute la France.

Parmi les acquisitions les plus prisées, on retrouve à 51 % les bagues, et viennent ensuite des produits comme les boucles d’oreilles ou les colliers.

Un avenir qui s’annonce radieux pour la production de diamants de synthèse

Bien que le marché du diamant de synthèse ne soit pas encore nettement défini, certains experts estiment qu’il va davantage s’élargir comme c’est le cas aux USA et en Chine. Les productions s’accroissent, et le mouvement d’achat massif devrait pouvoir suivre son cours.

L’avenir du diamant produit en laboratoire est d’autant plus radieux qu’il permet de cibler une nouvelle catégorie de personnes à qui le prix exorbitant du diamant classique ne convenait absolument pas. Les comparaisons deviennent ainsi possibles, au niveau du comptoir d’achat Or et Argent comme partout ailleurs chez les vendeurs spécialisés.

Le secteur d’activité se diversifie du point de vue de sa clientèle même si la production de diamant naturel reste encore nettement supérieure : 150 millions de carats contre 4 millions pour le diamant de synthèse.

Du fait de cet écart de disponibilité plutôt important, on ne peut savoir si l’arrivée du diamant de synthèse sera profitable aux experts du diamant naturel (par un effet de différenciation et d’authenticité), ou s’il sera au contraire perturbateur.

Nous aurons sans doute des réponses très claires sur l’évolution du diamant de synthèse, et ceci dans un avenir très proche puisque la course se poursuit. Les producteurs originels de diamants se mettent quant à eux déjà sur le pied de guerre, revendiquant le caractère naturel et la qualité unique de leurs produits.